Mon premier trimestre de grossesse

Aaaah le premier trimestre, ces trois premiers mois où la vie se niche dans son petit ventre, quelle aventure ! Dans cet article, je reviens sur ces trois premiers mois de cohabitation avec baby.

Je vous invite à lire mon premier article sur ma grossesse ici, ou je parle du test, de l’annonce au (futur) papa ainsi que de mes premiers symptômes.

Le joli Bola de grossesse qui m’accompagne

#LES PETITS MAUX S’INSTALLENT

Je m’estime vraiment chanceuse comparé à ce que j’ai pu lire ou bien à ce que mes copines ont pu me raconter sur leur premier trimestre.

J’ai commencé à avoir des nausées dés le réveil, un dégoût pour la nourriture, et surtout pour le sucré (pratique je petit déjeune toujours sucré avec mon muesli ou mes flocons d’avoine !). Je n’avais pas du tout envie de manger alors qu’en temps normal j’adore prendre un bon petit-déjeuné, premier changement assez conséquent pour moi ! L’appétit arrivait que pour le repas du midi, et encore, certains jours impossible de manger même à ce moment là ou alors en trèèèès petites quantités, bref j’avais l’impression de ne plus avoir faim, vraiment très étrange pour moi la grande gourmande (frustrant même) ! Et puis j’ai commencé à me renseigner et j’ai appris qu’il fallait manger, qu’en mangeant même un peu dés le réveil, les nausées avaient tendance à s’atténuer. C’est donc ce que j’ai fait, et effectivement, même en mangeant un tout petit peu au réveil, bye bye les nausées ! D’ailleurs, la seule fois ou j’ai vomi au réveil lors de ce premier trimestre c’était le ventre vide et parce que j’attendais un peu avant de prendre mon petit-déj’ (grosse erreur !).

La fatigue ! Aaah la fatigue ma copine ! C’est vraiment elle qui a largement dominé mes trois premiers mois de grossesse. Dés le début de ma grossesse, et avant même de savoir que j’étais enceinte, j’ai eu l’envie irrépressible de faire de bonnes siestes l’après-midi, en général pendant 2h. Il m’est aussi arrivé plusieurs fois, d’aller me coucher vers 20h ou 21h, impossible de lutter contre cette grosse fatigue.

Une chose plutôt étrange à vivre : le goût qui s’affine, qui se développe tellement ! J’en ai fait l’expérience la première fois en mangeant un plat de spaghettis. J’avais littéralement l’impression de manger du liquide vaisselle au citron à la place de mes spaghettis, on en conviendra, c’est tout sauf agréable … J’ai réfléchi et puis j’ai eu l’idée de regarder la composition de cette nouvelle huile d’olive que nous venions d’acheter. Bingo ! Dans la composition de cette huile d’olive, du citron … En très (très) petites quantités … 0,35% d’arôme de citron ! Et pourtant j’avais l’impression de ne sentir que le goût du citron, dingue !

L’odorat aussi devient archi aiguisé, ouvrir le lave-vaisselle plein et sale me donnait littéralement la nausée, sentir l’odeur du houmous sur le bol du robot dans l’évier me donnait envie de vomir. Vraiment folles ces nouvelles expérimentations haha !

Hello les boutons au niveau de ma mâchoire, ces derniers ont fait leur apparition vers 4 semaines de grossesse. Rien de bien méchant car ils ne se sont pas remarqués et ont finalement rapidement disparu. Mis à part ces petits boutons sous l’oreille, au niveau de la mâchoire, au tout début, j’ai depuis, une peau vraiment radieuse, sans imperfections (cette chance !).

Enfin, à la fin du 3ième mois, le mal de dos a fait irruption. Une douleur plutôt désagréable, qui partait de la fesse puis irradiait dans la jambe, à priori la fameuse sciatique de grossesse (sympa !). Je suis donc allée voir une sage-femme qui pratique l’acupuncture pour soulager la douleur ainsi que mon ostéopathe.

#LES ENVIES ALIMENTAIRES ÉTRANGES

Un matin, je me suis réveillé vers 6h00 du matin avec l’énorme envie de manger des tartines de pain toasté avec de l’avocat et du citron. Pour la première fois de ma vie, j’ai mangé salé au petit-déjeuner.

Je suis de nature gourmande, j’aime le sucré, et pourtant lors de ce premier trimestre je n’ai pas du tout eu envie de manger du sucré. J’avais envie de salé : salade de pâtes froides, purée de pommes de terres/carottes, houmous de pois chiches, lasagnes … C’est assez drôle et étrange à vivre, l’envie est si forte ! Par exemple, une fois j’avais tellement envie de manger une grosse salade composée, avec du houmous, ni une ni deux, nous avons été manger au restaurant « La belle verte » à Toulouse qui propose cette cuisine, j’en avait telllllement envie !

D’ailleurs, concernant mon alimentation, j’ai la chance d’avoir déjà contracté la toxoplasmose (j’ai eu connaissance de ce fait qu’après ma prise de sang, je n’avais jusqu’alors jamais vraiment entendu parler de cette maladie sauf par mes copines enceintes). Je suis donc immunisée contre la toxoplasmose et ça c’est drôlement chouette ! Cela signifie que je n’ai pas besoin de faire une prise de sang tous les mois (alléluia je déteste les prises de sang !). Par contre, cela ne change pas grand chose pour moi niveau repas, en effet, étant végétalienne, tous les aliments interdits durant la grossesse sont d’origine animale. Par contre, même si je suis immunisée contre la toxoplasmose, je dois faire attention à la listériose, une bactérie qui se développe aussi dans les légumes,  je veille donc à bien laver mes légumes et à bien réchauffer mes plats avant de les consommer (la bactérie meurt à haute température).

#LE SUIVI MÉDICAL

La grossesse est assez médicalisée et personnellement, je trouve ça rassurant.

Je suis allée voir ma sage-femme la semaine qui a suivi la découverte de ma grossesse, à 3 semaines. Mon amoureux est venu également lors de ce rendez-vous. Nous avons évoqué nos premières interrogations, la sage-femme nous a posé des questions et nous avons eu nos premières ordonnances. Un premier bilan sanguin afin de déterminer mon groupe sanguin, un bilan sérologique avec différentes analyses (Toxoplasmose, Hépatites B et C, VIH, Syphilis, TSH …), une ordonnance pour des analyses urinaires à faire tous les mois de la grossesse, et enfin, une ordonnance pour une échographie de datation à effectuer dés la 7ième semaine d’aménorrhées ainsi que pour la 1ère échographie à la fin du premier trimestre.

J’ai fait ma toute première échographie de datation à 8 semaines d’aménorrhées (soit 6 semaines de grossesse) . C’est cette échographie qui va permettre de dater le début de la grossesse et ainsi le terme. Et comme j’avais un cycle menstruel totalement irrégulier, nous avions bien besoin de faire cette écho ! C’était un moment MAGIQUE, quand la sage-femme échographiste a placé la sonde sur mon ventre, et que l’on a vu une petite forme, qu’elle nous a expliqué ou se situait ses jambes et ses bras, et enfin, quand on a vu son petit cœur battre la chamade. Amour x1000. J’étais telllllement soulagée de voir que mon bébé avait un cœur actif, qu’il été bien placé in utero, bref le bonheur total, évidemment, j’ai pleuré de joie ♥.

A la suite de ce rendez-vous j’ai envoyé mon dossier d’inscription à la maternité ou je souhaitais accoucher. Ça parait tellement tôt, s’inscrire lors du deuxième mois pour accoucher sept mois plus tard, et pourtant, c’est vivement recommandé. En effet, en s’inscrivant tôt, notre dossier a plus de chance d’être accepté.

Enfin, lors de ma 13ième semaine d’aménorrhées, nous avons eu notre échographie du premier trimestre. C’est en fait l’échographie qui marque la fin de ces trois premiers mois. Nous avions déjà vu notre petit bébé une fois lors de l’échographie de datation mais mes copines m’avaient dit que la première écho, à la fin du premier trimestre était géniale car on voyait bébé tout entier ! Nous avons énormément de chance, notre sage-femme échographiste est très consciencieuse, elle prend le temps de tout expliquer. Cette écho a duré 45min, 45min à voir notre baby bouger dans tous les sens, à le voir s’étirer, se tourner, à écouter son cœur battre la chamade, à imaginer les traits de son visage. C’était magique ♥ et j’ai bien entendu pleuré de joie. Nous étions rassurés car les organes de baby sont bien formés, il a bien ses 5 petits doigts (hihi) et il gigote le coquin !

Suite à cette échographie, je suis allée faire une prise de sang pour s’assurer qu’il n’y avait pas de risque de Trisomie 21. Les résultats tombent : pas de risque pour baby, tout va bien !

#L’ANNONCE A NOS PROCHES

Nous avons préféré garder notre petit secret rien que pour nous deux au début et ne rien dévoiler à nos familles. Cependant, je n’ai pas résisté à en parler à mes deux supers copines d’amour Sandra & Marlène, j’avais trop envie/besoin de leur parler de ma joie actuelle ! Mais pour nos familles, nous nous étions mis d’accord, nous souhaitions avoir la confirmation que notre bébé se portait bien avant de leur annoncer cette superbe nouvelle.

Nous nous sommes régalés à préparer l’annonce à nos familles, et j’avais tout prévu dans ma tête haha ! Mon amoureux m’avait laissé carte blanche quant aux petits cadeaux mais il souhaitait l’annoncer à Noël pour sa famille (nous fêtions Noël chez ma belle-famille), et lors de la soirée du 31 décembre pour la mienne.

Une super idée pour de magnifiques souvenirs !

Nous avons glissé dans de jolies pochettes plusieurs cadeaux : une photo de nous deux avec le test de grossesse positif, de jolis chaussons ainsi qu’une belle cuillère vintage totalement personnalisée avec une inscription différente pour chacun (« Tu vas être Mamie », « Future Tata d’Amour » …). Et comme lors de l’annonce à mon amoureux, nous avons filmé les réactions de nos familles (à leur insu) afin de regarder encore et encore ces vidéos et de les montrer à notre baby plus tard (♥).

Nous avons fait confiance à Juliette pour les jolies petites cuillères

#EN BREF

Finalement pendant ces trois premiers mois, c’était assez étrange car j’étais tellement heureuse de porter la vie au creux de mon ventre, j’avais envie de le crier sur tous les toits hihi, et en même temps, nous avions décidé de n’en parler à personne avant Noël et le nouvel an. C’était d’ailleurs très difficile pour moi car je mourrais d’envie d’en parler à ma maman, nous sommes si proches toutes les deux depuis toujours.

Enfin, niveau physique, j’ai commencé à avoir un petit bidon un peu avant la fin du deuxième mois, c’est à dire vers 7 semaines de grossesse (soit 9SA). C’est à partir de ce moment la que je n’ai plus pu fermer certains de mes jeans (d’ailleurs ça fait tout drôle !) et que les robes sont devenues mes meilleures amies haha. Niveau poids, sur ces trois premiers mois, pas de gain de poids, au contraire, j’ai perdu 1kg (avec mon appétit de moineau en même temps …).

Côté achats me concernant, c’est au cours de ce premier trimestre que j’ai investi dans 2 jeans de grossesse, dans des paires de collants adaptés aux femmes enceintes, dans 2 leggings absolument géniaux (je vous les recommande chaudement, lui & lui !), ainsi que dans un coussin de maternité (et d’allaitement) afin de passer de meilleures nuits.

Partager:

4 Commentaires

  1. Steph
    29 mars 2020 / 12 h 56 min

    Coucou !
    Dis moi pour le choix des tailles de tes pantalons/collants de grossesse, tu as pris ta taille habituelle ou une taille au dessus ?
    Merci !!

    • Lescarnetsdana
      Auteur
      4 avril 2020 / 15 h 06 min

      Coucou !
      J’ai tout essayé en magasin pour être sûre :), pour les collants j’ai pris ma taille habituelle mais pour les jeans ça dépend des coupes … Ma taille habituelle et un autre une taille au-dessus …

  2. Lulahh
    24 janvier 2020 / 20 h 46 min

    Hello
    Je suis aussi future maman pour juillet 2020
    Je me suis tellement reconnue dans ton article ! Grande gourmande de sucré il m’était devenu impossible de manger sucré à cause des nausées et j’ai commencé à avoir des envie de salé subitement 🙂
    Nous avons aussi annoncé ma grossesse à Noël, c’était merveilleux.
    Comme toi j’ai fait l’acquisition de legging Calzedonia pour la grossesse et du meme coussin de grossesse.
    C’est assez drôle de retrouver toutes ces similitudes je trouve.
    Profite bien de ta grossesse

    • Lescarnetsdana
      Auteur
      30 janvier 2020 / 12 h 13 min

      Coucou !
      Oh, alors on se suit de très prés ! Félicitations pour ta grossesse !
      C’est dingue de voir tous ces changements opérer, la nature est tellement bien faite.
      Effectivement, ça fait beaucoup de similitudes, c’est trop marrant !!
      Belle grossesse à toi également et merci pour ton gentil commentaire

Tu peux laisser un commentaire ici !

%d blogueurs aiment cette page :