Démaquillage à l’huile végétale

Voilà maintenant plusieurs années que je fais attention aux produits que j’applique sur ma peau.

Concernant ma routine beauté et soin du visage j’essaye au maximum de me rapprocher du principe du Layering. Le Layering c’est le même principe que la Slow Cosmétique : on utilise au maximum des produits naturels et on fuit les produits dérivés de la pétrochimie (parce que ça ne fait pas tellement rêver d’appliquer ces substances douteuses sur sa peau).

Le démaquillage à l’huile végétale

Technique indispensable du Layering, le démaquillage à l’huile. En ce moment j’utilise une huile végétale de sésame, mais je n’en suis pas fan ! Je vous conseille d’utiliser de l’huile végétale d’avocat, elle adoucit la peau et elle répare, ou bien l’huile végétale de noisette idéale pour les peaux mixtes. J’en mets deux pompes dans mes mains, je chauffe l’huile puis j’applique sur mon visage en faisant des mouvements circulaires. J’insiste bien sur les yeux et sur les lèvres (endroits ou mon maquillage est le plus souvent chargé). On frotte délicatement sur les cils pour décoller tout le mascara. Contrairement aux idées reçues, l’utilisation d’huile sur le visage ne graisse pas du tout la peau, au contraire ! J’ai même réussi à réguler l’excès de sébum de ma peau grâce à l’utilisation d’huile en guise de crème de nuit.

Nettoyage du visage au savon

Maintenant il faut bien nettoyer son visage, car en général à ce stade là on a une allure de panda ! Pour cette étape j’utilise un savon , pour aider à réguler le sébum et neutraliser les toxines. Je suis une adepte des savons, je les trouve très économiques, écologiques et plus efficaces que les autres produits nettoyants que l’on peut trouver à des prix excessifs. En ce moment j’utilise en alternance deux savons : le savon « Alargil » de chez Cattier, et le savon au charbon de la marque Maison Meunier (article ici). De part leur composition, ces deux savons permettent de purifier l’épiderme et de nettoyer ma peau en profondeur. J’utilise le savon avec une petite brosse nettoyante super douce que j’ai maintenant depuis deux ans, j’ai l’impression qu’elle aide à désincruster en profondeur.

Hydratation de ma peau

Le soir, contrairement au matin, je n’utilise pas de crème hydratante mais je nourris ma peau avec la même huile végétale qui m’a servi à me démaquiller. Pour cette étape, une seule pompe d’huile suffit. Depuis que j’ai adopté cette méthode, je trouve ma peau beaucoup plus belle et les imperfections se font beaucoup plus rares.

Pour mon contour des yeux, j’utilise un roll-on d’huile à la rose de chez Salvia. Ce roll-on contient de l’huile végétale mais aussi de l’huile essentielle de rose. J’adore les soins pour le contour des yeux sous forme de roll-on, c’est tellement plus pratique !

Quelques liens des produits


Rendez-vous sur Hellocoton !

8 Commentaires

  1. 23 mars 2017 / 17 h 05 min

    Coucou !

    J’aime beaucoup lire comment les gens qui comme moi pratiquent le démaquillage à l’huile s’y prennent. On a toutes nos petites habitudes.
    Perso, pour prendre soin de mon visage, que ce soit en soin de jour, en démaquillage ou en soin de nuit, je n’utilise plus que de l’huile végétale et, pour le nettoyage, de l’hydrolat. Plus le jet d’eau sous la douche. Plus de savon, plus de crème, plus de lotion, plus de sérum, plus de fond de teint même…
    La peau de mon visage ne connaît plus que l’huile et l’hydrolat.
    Comme j’ai eu du mal à ne plus du tout utiliser de cotons, j’ai acheté des carrés en bambou réutilisables chez les Tendances d’Emma, j’adore ces choses, douces, agréables, qui n’irritent pas et qui sont réutilisables pratiquement à l’infini.

    Pour les huiles végétales, pour ma part je dirais qu’il faut vraiment chercher celle qui convient à sa peau et sur ce point on est tous très différent, même si on peut tracer quelques généralités. J’ai fait un article d’ailleurs sur mon blog où je donne quelques pistes pour choisir son huile en fonction de sa peau.
    Perso, c’est jojoba ou noyaux d’abricot que j’utilise et qui conviennent le mieux à ma peau, peau normale.
    La noisette ira bien à une peau grasse ou mixte, l’avocat à une peau très sèche, même si perso je privigierais l’argan pour les peaux sèches. En fait faut tester et voir comment sa peau réagit.

    En tout cas merci pour cet article et les petites choses que tu m’as fait découvrir.
    Bisous et bonne continuation !

  2. 21 mars 2017 / 11 h 42 min

    Super routine !
    La mienne est à peu près similaire, j’utilise aussi le savon au charbon Maison Meunier que j’aime beaucoup. J’avoue que la petite brosse pour le visage me tente bien depuis un moment, ton article me donne encore plus envie de craquer !

    • Lescarnetsdana
      22 mars 2017 / 17 h 07 min

      Merci beaucoup Margaux ! 🙂
      Oh tu as craqué pour ce joli savon ? C’est chouette !
      J’utilise cette petite brosse depuis des années, je l’adore, elle résiste bien aux lavages en plus 🙂

  3. 21 mars 2017 / 11 h 10 min

    Hello,

    Je me maquille peu mais j’ai adopté les mêmes habitudes que toi, huiles et savons. Ce petit rituel est TELLEMENT plus agréable que les vieux cotons/produits démaquillants ! Avant j’avais tendance à zapper le démaquillage le soir. Maintenant je ne raterai ce petit moment pour rien au monde !

    A bientôt.

    • Lescarnetsdana
      22 mars 2017 / 17 h 09 min

      Coucou Clémentine,

      Mais oui tellement, en plus notre peau est moins agressée avec ce petit rituel, moins de produits aux compositions plus que douteuses c’est tout bénéf !
      Le moment du démaquillage est le moment cocooning par excellence je trouve 🙂
      <3

  4. 20 mars 2017 / 20 h 34 min

    Hello, très intéressant ton article ! J’avoue que j’apprécie le démaquillage à l’huile mais plutôt en hiver, en été, j’ai la sensation que ce que j’utilise bouche un peu mes pores, je suis plus fan des eaux micellaires fraîches. En huile démaquillante, j’utilise celle de la marque Avril, qui est une synergie d’huiles de sésame, de tournesol et d’amande douce bio. Pas mal ! Bonne soirée.

    • Lescarnetsdana
      22 mars 2017 / 17 h 11 min

      Coucou 🙂
      Merci pour ton gentil mot 🙂
      Oh, je peux comprendre, c’est vrai que l’huile de part sa texture peut gêner lorsqu’il fait chaud.
      J’aime bien utiliser des eaux micellaires aussi de temps en temps mais avec cette technique j’ai toujours l’impression de laisser de « mauvais résidus » sur ma peau, je sais, c’est bizarre !
      Belle fin de journée à toi 🙂

      • 22 mars 2017 / 20 h 15 min

        Je comprends très bien ta remarque sur les résidus des eaux micellaires, je fais partie de la team rinçage. Pas à l’eau mais à l’eau florale pour avoir encore plus de bénéfices pour la peau. Bonne soirée !

Tu peux laisser un commentaire ici !