Je suis Veggie, comment gérer les sorties ?

Quand j’ai écrit mon premier article sur l’alimentation végétale (celui-ci) je me suis dit que ça serait sympa de vous donner, au fil des articles, mes petites astuces pour bien gérer votre nouvelle alimentation.

Un thème qui me apparaît évident à aborder : savoir gérer les sorties. Que ce soit chez des amis, des parents ou bien encore au restaurant, il n’est pas toujours simple de savoir comment réagir.

Au restaurant

Si vous avez la possibilité de réserver à l’avance, faites-le, vous pourrez ainsi demander si le chef peut vous concocter un plat adapté à votre régime alimentaire. De cette manière, vous éviterez les déconvenues, vous serez rassuré de savoir que vous allez pouvoir bien manger sans vous casser la tête !

Si c’est un repas non prévu, que l’on soit végétarien ou végétalien, d’une manière générale certains restaurants auront toujours un menu/plat pour vous. On peut citer par exemple les restaurants indiens qui proposent un vaste choix de plats végétaux, ils remportent dans mon cœur la palme d’or ! Dans un restaurant Indien vous aurez toujours de quoi vous faire plaisir, alors si on vous propose de choisir un restaurant pour votre repas, foncez sur les Indiens ! Ensuite, il y a les restaurants italiens, on peut facilement y trouver son bonheur, il suffit de fouiller un peu sur la carte : pâtes aux légumes, pizza végétarienne (ou bien demandez d’enlever un ingrédient dans une qui vous plaît), risotto aux légumes, salades, on peut même parfois trouver dans certains des lasagnes aux légumes. Les restaurants asiatiques qui proposent des « wok », dans ce type d’établissement vous composez vous-même votre assiette et donc vous pouvez très facilement opter pour des légumes sautés avec du tofu. J’ai également remarqué que dans les restaurants à la cuisine made in US, on peut trouver de temps en temps des burgers veggie.

Vient ensuite le cas des restaurants à la cuisine typiquement française ou bien tout autre type de restaurants ne proposant aucun plat adapté à notre régime alimentaire. Ce que je fais très souvent, je regarde la carte avant de rentrer dans le restaurant, de cette manière, même si aucun plat n’est végétarien/végétalien je réfléchis à la façon dont le chef pourra adapter un plat qu’il propose. Souvent je demande si il est possible que le chef combine deux assortiments proposés dans deux plats différents. Je m’explique : si un plat est composé de viande et purée de pommes de terre et un autre de poisson et ratatouille, je demande si il est possible de me servir de la purée avec la ratatouille. Ainsi le chef n’a rien à créer « sur place, à la va vite » et moi j’ai un plat (certes carencé en protéines) mais qui me convient !

De manière générale, on évite les restaurants mono menu, c’est à dire les restaurants proposant des plats tels que : moules/frites (ils ont de la salade mais je vous conseille de passer votre chemin).

En deux ans, j’ai eu une seule déconvenue au restaurant. C’était au début de mon végétarisme, je m’étais rendue avec des amis omnivores dans un restaurant gastronomique français, je n’ai pas osé demandé que l’on combine deux assortiments et j’ai choisi le buffet « à volonté » sauf que le seul plat que je pouvais manger moi, à volonté était un taboulet vraiment pas bon !

Chez des amis, des parents

Quand on est végétarien, il est plus « simple » d’aller manger chez des amis, des parents, il « suffit » de leur demander d’enlever la viande et le poisson de votre menu. Vous l’aurez remarqué, j’ai mis plusieurs mots entre guillemets, car ce n’est pas aussi simple dans chaque cas. Même si pour vous cuisiner sans viande et poisson vous paraît simple, pour des omnivores, cela se relève être compliqué d’enlever les protéines de l’assiette (même si il s’agit de VOTRE assiette). Pensez bien à expliquer clairement les aliments que vous ne mangez pas, car même si c’est évident pour vous ça ne l’est pas pour tout le monde ! Par exemple, beaucoup de personne pensent à tort que les végétariens mangent du poisson ! Soyez pédagogue et expliquez qu’un plat de pâtes sans beurre vous conviendra, que vous emporterez votre ration de protéines (tofu, seitan …) ce n’est pas la peine de demander quelque chose de compliqué, l’important c’est de partager un repas, pas d’apprendre à votre hôte à cuisiner végétalien.

Que l’on soit végétarien ou végétalien, si cela pose un souci à votre hôte (généralement si c’est quelqu’un qui vous connait, il voudra au contraire que vous mangiez bien chez lui et donc vous demandera ce qu’il peut vous concocter), je vous propose la solution du : j’apporte mon plat principal, de cette manière vous êtes certain de manger à votre faim ! Vous pouvez aussi proposer d’apporter le dessert (cela impressionne toujours de voir qu’un dessert peut être délicieux sans lait et œufs), cela permettra de faire découvrir à votre hôte votre cuisine ! C’est un bon moyen aussi de montrer que non, vous ne mangez pas QUE des graines et de la salade.

Petits conseils utiles

◌ Avant de choisir un restaurant, je regarde ceux avec la mention « végétariens bienvenus » sur TripAdvisor ou je tape « végétarien » dans la barre de recherche.

Affirmez-vous : au début ce n’est pas simple (cf : ma seule et unique déconvenue dans un restaurant), ne vous excusez pas, parce que vous avez choisi de manger différemment ! Soyez fier de votre choix car ce dernier est plus qu’honorable et assumez-le : non vous ne mangez pas de poisson, non vous n’allez pas trier toute la soirée dans l’assiette le thon, non c’est un choix vous n’y reviendrez pas dessus !

Acceptez : acceptez de ne pas vous régaler dans un restaurant que vos proches ont choisi parce que vous allez devoir faire des associations moyennes. Je sais, moi aussi je trouve ça TRISTE, mais malheureusement nous sommes encore peu à avoir choisi cette alimentation et quelques restaurants ne nous prennent pas en compte dans leurs menus ! Alors oui MALHEUREUSEMENT des fois il faut savoir prendre sur soi et se dire que ce soir on ne va pas forcément se régaler.

J’espère vous avoir donné quelques conseils utiles, en tout cas, moi je me régale à vous préparer ce genre d’article 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 Commentaires

  1. Camille
    14 mars 2017 / 14 h 56 min

    Hello !
    Expérience récente dans un restaurant marocain : le seul plat sans viande sur la carte était un couscous légumes, j’avais envie d’un tajine et ils m’ont fait une version végétarienne sans problème. Il était copieux et délicieux !!
    En matière de large choix végétarien, les restaurants libanais sont également top et tellement bon…

    • Lescarnetsdana
      16 mars 2017 / 16 h 07 min

      Coucou !
      C’est vrai que les restaurants marocains peuvent facilement s’adapter !
      Je ne pense pas souvent à aller dans un restaurant marocain, mais c’est vrai que leur cuisine permet de s’adapter 🙂
      Merci pour l’info des restaurants libanais, je ne connais pas du tout cette cuisine !
      Je vais aller à la découverte 🙂

  2. Marilyne
    24 février 2017 / 10 h 30 min

    Bonjour Ana,merci pour cet article,je me pose une question,peut être que d’autres aussi?
    J’aimerais bien avoir des avis là dessus.
    Quand on est invité dans la famille par exemple et qu’il y a genre de la paella ou je sais pas,un cassoulet ou tout autre plat complet qui contient viande et légumes. Est ce que vous triez et manger les légumes(qui ont cuit avec la viande) ou au contraire ça vous dégoûte et n’y touchez même pas???
    Merci d’avance de vos réponses!

    • Lescarnetsdana
      24 février 2017 / 17 h 11 min

      Coucou Marilyne,
      Je crois qu’il n’y a pas UNE bonne façon de faire, je pense que pour ce genre de situation c’est à chacun de faire ce qui lui paraît le mieux.
      Il m’est arrivé d’être dans cette situation 1 ou 2 fois, au début j’avais pour habitude de trier, mais par exemple si le plat était cuit dans du bouillon de poule, je n’y touchais pas !
      Aujourd’hui, je ne me retrouve plus du tout dans ce genre de situation donc la question ne se pose pas …
      Mais je crois que c’est à toi de voir 🙂

      • Marilyne
        25 février 2017 / 15 h 11 min

        Merci de ta réponse, l’histoire du bouillon de poule je n’y avais pas pensé,mais c’est vrai que certains en mettent dans tout des bouillons,il faut penser à demander vraiment TOUT ce qu’il y a dedans ! Je pensais aussi au fait que la viande rejette du jus,des graisses et les gens ne comprennent pas que tu n’en veuillent pas une fois la viande enlevée…!!! Pour le fromage aussi c’est très difficile,ce n’est pas toujours correctement indiqué sur l’étiquette si il y a présure ou pas! Et certains ne comprennent vraiment pas,et te prennent pour une chieuse qui cherche la ptite bête! Merci encore,

        • Lescarnetsdana
          16 mars 2017 / 16 h 10 min

          Oui c’est vrai que quand on change d’alimentation on s’aperçoit qu’il y a de la viande et des produits d’origine animale un peu partout malheureusement.
          C’est clair qu’il faut faire attention à tout, mais petit à petit ça va devenir une habitude pour toi tu vas voir 🙂
          Tu t’en moque de ce que les gens peuvent bien penser, tant que tu es droite dans tes convictions c’est tout ce qui compte ! Même si j’avoue que parfois c’est compliqué de faire face à certaines remarques …
          <3

  3. 23 février 2017 / 19 h 09 min

    De bons conseils pour celles et ceux qui débutent !

    A ma grande surprise, au début de mon végétarisme, ce sont les gens que je connaissais le moins chez qui j’allais (parents/collèges/amis de mes copains, parents de camarades d’université) qui m’accueillaient le mieux avec un plat spécial pour moi. Et 17 ans plus, c’est toujours ma famille qui a le plus de mal à s’adapter (je suis chiante pour eux et quand il y a des repas de famille (ils sont très viande/charcuterie, je suis toujours oubliée…), bon sauf mes parents et conjoints de ceux-ci qui à force ont pris l’habitude. Bon ça c’est mon cas personnel.

    J’adore les restaurants indiens pour le large choix de plats veggie en effet ! Et les italiens aussi comme tu le dis. Au début, on est mal à l’aise et ensuite, on prend de l’assurance, avant un repas au restaurant à plusieurs, en général je pose toujours la question du lieu pour vérifier la cuisine et le choix des plats sur Internet (si c’est possible) et quand c’est du improvisé, je boude les établissements qui n’ont pas de carte à l’extérieur (dommage pour eux) histoire de savoir que je vais pouvoir manger quelque chose moi aussi. J’apprécie de voir qu’il s’ouvre de plus en plus de petites cantines veggie sur Paris et la province, ça donne du coup l’occasion aux omni de s’initier et voir qu’on mange très très bien aussi ! 🙂

    • Lescarnetsdana
      24 février 2017 / 17 h 16 min

      Merci beaucoup pour ton gentil retour !

      Oui chaque famille réagit différemment, c’est vrai que c’est plus simple quand ce changement d’alimentation est bien « prit » par l’entourage ça évite des conflits c’est certain. Après je pense que la société évolue, maintenant les gens vont de plus en plus être habitués à entendre parler d’alimentation végétale et à côtoyer des végé.

      Les restaurants indiens, c’est vraiment le pied, on trouve toujours de quoi se régaler, pour ça c’est vraiment génial ! Au final, on arrive toujours à se débrouiller même si parfois on repart le ventre un peu vide dans certains cas malheureusement. Oh quelle chance, sur Paris il doit y avoir tellement de choix !

Tu peux laisser un commentaire ici !